Tournage du clip d’Aarsen : pré-production.

Je connais Mathieu Joanisse, le chanteur du groupe Aarsen, depuis toujours. C’est le frère cadet de mon grand « chum » Jean-François (JF) et je crois que je peux me considérer comme un bon ami de la famille. J’étais toujours chez eux quand j’étais plus jeune et Mathieu était le petit frère qui voulait nous suivre partout. Alors pour moi, même s’il a 30 ans aujourd’hui, je conserve toujours l’image du petit frère.

C’est pourquoi, quand j’ai entendu la première fois une chanson du groupe, je ne me doutais pas que le petit frère qui nous « volait » nos J.I.Joe à l’époque, avait autant de talent.

Le groupe Aarsen

Le groupe Aarsen

Au départ, Aarsen est un groupe hard rock/métal avec tout le « criage » que cela comporte. Ce n’est pas mon style de musique, mais dans la première chanson que j’ai entendue, Feed the Sirens, il y avait quelques paroles chantées. (Vous pouvez télécharger la chanson sur leur site officiel.) C’est à ce moment que j’ai été imressionné par les talents de chanteur de Mathieu. J’ai parlé à JF de la possibilité d’éventuellement tourner un vidéo clip.

Environ 2 ans plus tard, JF m’a téléphoné pour me demander si je voulais faire avec lui le clip de la dernière chanson du groupe de son frère. C’est pourquoi, après avoir écouté la chanson « Home », j’ai embarqué sans hésiter. C’était exactement mon style de musique et la chanson était vraiment bonne et accrocheuse. La qualité de l’enregistrement était également excellente. Ils ont enregistré avec Luc Tellier (luctellier.com) qui a notament travaillé avec Simple Plan, Marie-Mai et Jeffrey Piton. Alors inutile de vous dire que je trouvais que ça « sonnait comme une tonne de briques ».

Nous avions cependant un dilemme : comment faire une vidéo avec peu de moyens? Il faut préciser que les membres du groupe font de la musique par passion et plaisir, mais ne vivent pas de leur art. Il fallait donc trouver un concept avec peu de budget (le coût final est d’environ 1000,00 $) tout en essayant de garder une qualité professionnelle. Nous voulions aussi faire autre chose que de montrer le groupe en train de jouer comme c’est souvent le cas avec ce style de musique. Nous voulions donc raconter une histoire qu’accompagnerait la performance du groupe.

Au départ, nous voulions garder ça le plus simple possible. Une ou deux journées de tournage au maximum. Comme c’est difficile d’essayer de convaincre les gens de travailler bénévolement, nous voulions un concept qui requiert un minimum de personnel.

Champ retenu pour le tournage avant les tempêtes de neige du début de l'année.

Champ retenu pour le tournage avant les tempêtes de neige du début de l’année.

Le premier concept était une histoire d’amour entre deux personnes. Mais en mettant les idées sur table, nous avons vite dépassé les paramètres que nous nous étions fixés. Nous étions rendu à 4 ou 5 journées de tournage et nous voulions filmer le groupe au milieu d’un champ, dans la neige. Le problème est qu’au mois de janvier de cette année, il est tombé près d’un mètre et demi de neige. Il était donc impensable de filmer sans équipements supplémentaires.

Nous avons donc exploré d’autres concepts comme filmer sur le toit d’un immeuble, recréer un accident de voiture, etc. Mais faute de temps, nous avons laissé tomber ces idées.

En regardant un clip de Linkin Park sur le site de concours Genero.tv (visionnez le clip), j’ai réalisé que nous pouvions sûrement faire une vidéo qui se déroulerait au même endroit et que nous pourrions filmer en une fin de semaine. C’est alors que m’est venu l’idée du kidnapping. Avec cette idée en tête et en lisant les paroles, je me suis rendu compte que le concept pourrait marcher. Et en ajoutant la confrontation avec l’équipe tactique, on ajouterait un niveau de tension et un peu d’action. Quoi de mieux pour faire une vidéo qui « rock »? :D

Ensuite, il fallait trouver deux acteurs. Pour le rôle du kidnappeur, j’ai suggéré d’utiliser le chanteur, Mathieu, mais il n’était pas enthousiaste à l’idée de se voir à l’écran puisqu’il n’avait jamais fait ça avant. C’est pourquoi on avait contacté Martin Morissette. J’avais déjà travaillé avec Martin quand j’avais filmé un court métrage réalisé par Jean-Francois l’année précédente. Nous l’avions trouvé excellent. Malheureusement, il n’était pas disponible. Nous avons donc convaincu Mathieu de jouer le rôle.

Mathieu a proposé son amie Sophie Lauzon Larochelle pour le rôle féminin.  Même si elle n’avait pas d’expérience en tant qu’actrice, elle nous a tous impressionnés. En plus, elle avait le style que nous voulions.

Le père de Benoit Groulx, un ami du groupe, possède une entreprise de vente d’articles neufs et usagés pour la restauration. Lorsque nous avons visité les lieux, nous avons vite constaté que c’était exactement ce que nous cherchions. Nous pourrions filmer la performance du groupe dans le garage et les autres scènes, dans une petite pièce qu’ils utilisent comme atelier. Si vous cherchez n’importe quel type d’équipement de restauration, c’est LA place où aller. Ils ont de l’équipement du plancher au plafond. C’est assez impressionnant.

Nous avions des acteurs et un endroit où filmer. Il nous fallait maintenant une équipe tactique. Pour le costume, nous avions assez d’argent pour confectionner deux ensembles complets. Nous avons acheté les accessoires sur Amazon.ca.

Comme les vestes ne portait pas l’écusson « POLICE » comme mentionné sur le site, j’ai donc dû les acheter sur ebay. Les cagoules viennent également d’eBay.

Fusils démontés avant les couches de peinture.

Fusils démontés avant les couches de peinture.

Pour les armes, nous avons dû improviser un peu. Puisqu’au Canada, il est illégal d’acheter des fausses armes qui on l’air réelles, nous avons acheté des fusils à air. Encore là, ils n’étaient pas exactement comme ceux affichés sur Amazon mais ils étaient tout de même très ressemblants. À l’aide de peinture en aérosol, nous leur avons donné un air plus réaliste.

Avec Éric et Pierre, nos deux membres de l'équipe tactique

Avec Éric et Pierre, nos deux membres de l’équipe tactique.
Photo par Joëlle Plouffe

Pour compléter l’équipement, puisque Pierre et Eric, les deux membres de l’équipe tactique, travaillent dans le domaine de la sécurité, ils avaient déjà les pantalons, les bottes et les gants. Il est toutefois possible de s’en procurer sur Amazon, eBay ou un dans un magasin de surplus d’armée. J’expliquerai dans un futur blogue comment, avec l’aide d’After Affects, j’ai réussi à compléter mon équipe tactique.

Pour le maquillage, j’ai demandé les services de ma bonne amie Joëlle qui est excellente dans le domaine.

Lors de la préparation du « storyboard », nous nous sommes vite rendu compte que ça prendrait plus de scènes que nous pensions. Alors pour être certains que nous avions tout ce dont nous avions besoin, j’ai importé les images que j’avais « dessinées » dans Adobe Premiere. Je les ai ensuite syncronisées avec la chanson. De cette façon, je savais exactement si nous avions assez de scènes. Et puisque seulement une journée était consacrée au tournage de l’histoire, nous avons fait une liste de toutes les scènes selon la position des acteurs et de la caméra. Comme ça, nous ne perdrions pas de temps à constamment déplacer l’équipement.

Maintenant que nous avions tout ce dont nous avions besoin, nous nous sommes donné rendez-vous le samedi 23 mars, pour la première journée de tournage.

Liste d’équipement utilisé pour le tournage :

- caméra Canon 5Dmkii
- lentille Canon 24mm f/1.4
- lentille Canon 35mm f/1.2
- lentille Canon 50mm f/1.2
- lentille Canon 85mm f/1.2
- lentille Sigma 105mm macro f/2.8 avec adapteur pour caméra Canon
- 6 lumières 650 watts Redhead
- 2 « soft box » Chimera
- moniteur Panasonic BT-LH1700WP
- moniteur TV Logic 5″ VFM-056W
- Glidecam Camcrane 200
- Dolly
- réflecteurs
- support pour filmer à l’épaule
- et plusieurs petits accessoires essentiels comme des cartons noirs, ruban, clips, sac de sables, etc.

Surveillez les prochains blogues pour les détails techniques du tournage.

Mot-clefs: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *

Top